Site Protechnique
ambiance produits respiratoire

Protechnique est une societe proposant de l'equipement de protection individuelle, harnais, chaussure de securite, masque de protection, premiers secours, protection de la tête, materiel paramedical et de l'antichutte

masque a usage court

Les masques respiratoires
à usage court

NORME EN 149 : 2001

Les masques respiratoires à usage unique contre les particules et les aérosols solides et liquides (brouillards) sont classés selon les catégories suivantes :

FFP1 : Protection particules non toxiques

Pour particules solides et liquides, brouillards non toxiques, dans le cas d'une concentration allant jusqu'à 4.5 x VL (valeur limite d'exposition)*

Protection contre les particules fibrogènes et brouillards non toxiques : laine de verre, carbonate de calcium, kaolin, sciure cellulose de bois feuillus sauf bois exotiques, ciment, soufre, coton, charbon, métaux ferreux, aérosols liquides, brouillards d'huiles végétales et minérales.

FFP2 : Protection particules de faible à moyenne toxicités

Pour particules solides et liquides, brouillards de faible à moyenne toxicité, dans le cas d'une concentration allant jusqu'à 12 x VL (valeur limite d'exposition)*

Protection contre les particules fibrogènes et brouillards de faible à moyenne toxicité ci-dessus + silicate de sodium, graphite, gypse, fibre de verre et plastique, sciure de bois exotiques, poussières de métaux non ferreux : quartz, cuivre, aluminium, baryum, titane, vanadium, chrome, manganèse, molybdène, aérosols liquides, brouillards d'huiles végétales et minérales.

FFP3 : Protection particules toxiques

Pour particules solides et liquides, brouillards polluants et risques biologiques de haute toxicité, dans le cas d'une concentration allant jusqu'à 50 x VL (valeur limite d'exposition)*

Protection contre les particules fibrogènes et brouillards de moyenne à haute toxicité ci-dessus + silices, cadmium, cobalt, nickel, platine, rhodium, strychnine, uranium poussières fumées et particules radioactives, amiante, antimoine, arsenic et les poussières de laboratoires pharmaceutiques, aérosols liquides, nuages d'huile, poussières et fumées de métaux, particules moyennement radioactives.

* La valve expiratoire d'un masque, réduit l'effort ventilatoire et la saturation en vapeur d'eau du média filtrant, maintenant ainsi l'efficacité et le confort.
La V.M.E. est la valeur admise pour la moyenne dans le temps des concentrations auxquelles un travailleur est effectivement exposé au cours d'un poste de 8 heures.
La V.L.E. est la valeur limite d'exposition, compte tenu des moyens de prélèvement ou de mesure, n'est pas obligatoirement la valeur maximale d'une concentration instantanée, mais la durée sur laquelle cette concentration est mesurée, ne saurait dépasser 15 minutes.

demi masques

Conseils d'utilisation
des appareils à filtres respiratoires des demi-masques

Contrôler que le filtre choisi soit le plus adapté à la protection recherchée. Un filtre à gaz ne protège pas contre les particules et inversement un filtre contre les particules ne protège pas contre les gaz.

Vérifier le bon état du respirateur

Engager les filtres sur la pièce facial du respirateur après avoir retirer le film de conservation (il est conseillé de marquer sur le filtre la date de mise en place, les filtres doivent être remplacés 6 mois après leur ouverture même s'ils ont été inutilisés) et procéder à un test d'étanchéité, pour cela il est indispensable que l'appareil soit adapté à la morphologie du porteur.

Les respirateur à filtres doivent être utilisés seulement si l'air ambiant contient au moins 17 % de pression partielle d'oxygène. (conditions normales d'un local ventilé). En cas d'intervention dans un milieu fermé (cuve, puit etc…) La réglementation impose un appareil isolant autonome ou appareil avec système d'adduction d'air.

Ne pas utiliser les demi-masques à filtres galettes dans une atmosphère ou la concentration en toxique est supérieure à 0.1 %.

Dans le cas ou la concentration est inconnue, il est interdit d'utiliser les respirateurs à filtres.

La durée d'emploi des filtres à gaz dépend de nombreux facteurs : concentration de gaz, humidité de l'air, volume inspiratoire de l'utilisateur. La saturation se faisant graduellement, la diminution de qualité de l'air inspirée se manifeste par la présence de l'odeur du gaz qui s'infiltre, bien avant que sa concentration atteigne une valeur dangereuse pour l'organisme.

Ne pas utiliser ce type d'appareil dans le cas d'un gaz inodore comme le monoxyde de carbone (CO). Pour ce type d'intervention un appareil isolant autonome ou un appareil avec système d'adduction d'air est indispensable.

La saturation des filtres à particules est indiquée par l'augmentation de la résistance respiratoire due au colmatage progressif du média filtrant.

Quittez le lieu d'exposition dès que vous ressentez des difficultés à respirer, dès que vous ressentez des vertiges ou d'autres troubles, retourner à l'air libre hors de la zone contaminée pour remplacer le filtre.

Les filtres à gaz doivent être conservés au sec, scellés dans leur emballage, ils peuvent être utilisés jusqu'à l'échéance marquée sur leur boîtier.

Les filtres à particules doivent être conservés au sec, ils peuvent être utilisés indéfiniment.

Attention : les personnes dont le sens olfactif est altéré, les porteurs de barbe ainsi que certains traits morphologiques du visage ne permettant pas une correcte adhérence du masque sur le visage, ne doivent pas utiliser des respirateurs à filtres.
Le choix de tous équipements appropriés est de la responsabilité de l'utilisateur, de même qu'il sera seul juge de la durabilité de ces équipements. PROTECHNIQUE décline toute responsabilité en cas de choix inadapté ou de mauvaise utilisation du produit.

demi masques

Conseils d'utilisation
des appareils à filtres respiratoires
des masques complets

Contrôler que le filtre choisi soit le plus adapté à la protection recherchée. Un filtre à gaz ne protège pas contre les particules et inversement un filtre contre les particules ne protège pas contre les gaz.

Vérifier le bon état du respirateur (rappel : les masques complets doivent obligatoirement subir un test d'étanchéité tous les 2 ans).

Engager le filtre sur la pièce facial du respirateur après avoir retirer le film de conservation (il est conseillé de marquer sur le filtre la date de mise en place, les filtres doivent être remplacés 6 mois après leur ouverture même s'ils ont été inutilisés) et procéder à un test d'étanchéité, pour cela il est indispensable que l'appareil soit adapté à la morphologie du porteur.

Les respirateur à filtres doivent être utilisés seulement si l'air ambiant contient au moins 17 % de pression partielle d'oxygène. (conditions normales d'un local ventilé). En cas d'intervention dans un milieu fermé (cuve, puit etc…) La réglementation impose un appareil isolant autonome ou appareil avec système d'adduction d'air.

Ne pas utiliser les demi-masques à filtres galettes dans une atmosphère ou la concentration en toxique est supérieure à 0.1 %.
Ne pas utiliser les masques complet à cartouche pas-de-vis normalisé dans une atmosphère ou la concentration en toxique est supérieure à 0.5 %.

Dans le cas ou la concentration est inconnue, il est interdit d'utiliser les respirateurs à filtres.

La durée d'emploi des filtres à gaz dépend de nombreux facteurs : concentration de gaz, humidité de l'air, volume inspiratoire de l'utilisateur. La saturation se faisant graduellement, la diminution de qualité de l'air inspirée se manifeste par la présence de l'odeur du gaz qui s'infiltre, bien avant que sa concentration atteigne une valeur dangereuse pour l'organisme.

Dans le cas d'un gaz inodore comme le monoxyde de carbone (CO) il est nécessaire d'appliquer des précautions spéciales, détermination de la durée d'intervention. Pour ce type d'intervention un appareil isolant autonome ou un appareil avec système d'adduction d'air est conseillé.

La saturation des filtres à particules est indiquée par l'augmentation de la résistance respiratoire due au colmatage progressif du média filtrant.

Quittez le lieu d'exposition dès que vous ressentez des difficultés à respirer, dès que vous ressentez des vertiges ou d'autres troubles, retourner à l'air libre hors de la zone contaminée pour remplacer le filtre.

Les filtres cartouches Hg P3 doivent être utilisés 50 heures maximum.

Les filtres cartouches NO P3 doivent être utilisés une seule fois.

Les filtres cartouches > 300 gr. ne doivent pas être reliés directement au demi-masque.

Les filtres cartouches > 500 gr. ne doivent pas être reliés directement au masque complet.

Les filtres à gaz doivent être conservés au sec, scellés dans leur emballage, ils peuvent être utilisés jusqu'à l'échéance marquée sur leur boîtier.

Les filtres à particules doivent être conservés au sec, ils peuvent être utilisés indéfiniment.

Attention : les personnes dont le sens olfactif est altéré, les porteurs de barbe ou de lunettes ainsi que certains traits morphologiques du visage ne permettant pas une correcte adhérence du masque sur le visage, ne doivent pas utiliser des respirateurs à filtres.
Le choix de tous équipements appropriés est de la responsabilité de l'utilisateur, de même qu'il sera seul juge de la durabilité de ces équipements. PROTECHNIQUE décline toute responsabilité en cas de choix inadapté ou de mauvaise utilisation du produit.